jeudi 22 août 2013

Stephen Amell (Arrow) : « Je fais beaucoup d'entrainement au combat et de parkour »

 Dans Arrow, il donne vie au célèbre super héros de la franchise DC. Stephen Amell était invité du 53e Festival de Television de Monte-Carlo et on n’a pas loupé l’occasion d’interviewer le Bôgosse pour en savoir plus sur lui…

Arrow a été le succès de la saison télé dernière aux États-Unis. En attendant sa diffusion prochaine en France, on a interviewé Stephen Amell lors du 53e Festival de Télévision de Monte-Carlo pour en savoir plus sur l’un des plus grands supers héros de l’univers DC Comics et une série qui vaut vraiment le coup !

Petit, rêvais-tu de jouer un super héros ?
Non, mon rêve était de devenir acteur et de vivre ma vie en faisant ce métier. C’est un milieu où il y a beaucoup d’appelés, mais peu d’élus. En tant qu’acteur, on doit travailler beaucoup, mais il faut aussi être là au bon moment et rencontrer les bonnes personnes. C’est une succession d’opportunités qui mène au sommet. Je me considère comme vraiment chanceux de pouvoir être acteur et d’avoir un travail qui me permet de jouer au quotidien.

Etais-tu familier avec la mythologie de Green Arrow avant de rejoindre la série ?
Au moment de tourner le pilote, je n’avais aucune idée de qui était Green Arrow, mais, après avoir lu le script, ma vision du personnage collait à celle du réalisateur. Cela a facilité le tournage. Dès que la série a été choisie pour faire partie de la nouvelle grille de programmes de la chaîne, DC Comics m’a envoyé une série de bandes dessinées afin que je me familiarise avec l’histoire. C’est comme ça que je me suis plongé dans la mythologie de Green Arrow.

Est-ce une grande responsabilité que d’incarner un personnage aussi iconique que celui de Green Arrow ?
C’est vrai qu’on me pose souvent la question, mais c’est parce que les gens regardent la série de l’extérieur. Quand vous êtes dedans, et que vous faites partie de l’aventure, vous n’y pensez pas vraiment. Vous vous contentez de jouer votre personnage comme vous le ressentez. Certains aimeront, d’autres n’aimeront pas, en tout cas, tout le monde aura une opinion sur la question.

Te sens-tu proche d’Oliver ?
On peut toujours trouver des points communs avec les personnages que l’on interprète. Je pourrais même m’en trouver avec Hannibal Lecter si je le souhaitais, mais le processus est un peu plus compliqué que cela. Il faut prendre de petits morceaux de sa personnalité pour l’intégrer à son personnage. Néanmoins, je ne pense pas avoir de points communs avec lui.

C’est un rôle très physique qui demande d’avoir un corps parfait afin d’être crédible dans les habits du super héros. Comment fais-tu pour être à la hauteur ?
Je fais beaucoup d'entraînement au combat et de parkour. En plus, j’ai dû changer mon alimentation et surveiller scrupuleusement ce que je mangeais. A côté de cela, j'ai fait du yoga et j'ai appris comment gérer un arc et une flèche.

Il paraît que tu es devenu un vrai champion et que tu peux rivaliser avec les meilleurs archers…
…En termes de compétences, je suis loin d’être un archer professionnel, car c’est un sport de haut niveau qui demande un entrainement rigoureux. Les sportifs de cette discipline sont totalement dévoués à ce qu’ils font. Donc, ça demande de consacrer tout son temps, mais moi je n’ai pas ce luxe. Ces derniers mois, je n’ai même plus le temps d’avoir un peu de temps libre à moi tant j’ai été accaparé par le tournage.


> Retrouve Stephen Amell dans Arrow, à la rentrée sur Canal + Family et prochainement sur TF1



Aucun commentaire:

Publier un commentaire