mardi 15 juillet 2014

GARY FICO : « AVEC LE SINGLE JE VOULAIS FAIRE UN CLIN D’ŒIL AUX FEMMES » (INTERVIEW)

En attendant son prochain album, Gary Fico nous régale avec son nouveau single « Elle ». On l’a interviewé pour en savoir plus de ses projets…



Tu reviens avec le single « Elle », quelle est l’histoire de ce single ? 
Je voulais faire un petit clin d’œil aux femmes, pour dire qu’elles ne sont pas toutes superficielles et que l’on arrive encore à trouver des femmes simples. Je voulais aussi illustrer cela dans le clip, en montrant que l’on n’était pas obligé de faire un voyage au tour du monde pour partager un moment unique et que l’on pouvait faire un simple road trip dans Paris, c’était tout aussi original. 

Le clip est un road trip dans Paris. D’où est venue l’idée ? 
À la base, on voulait le tourner à l’étranger pour avoir de belles images, mais c’est à ce moment que l’on s’est dit qu’il fallait jouer la carte de la simplicité et de l’originalité, car, aujourd’hui, tout le monde n’a pas les moyens de se payer un week-end à l’étranger. 

Comment s’est passé le tournage ?
Le tournage a été très éprouvant, on est allé dans plein de lieux différents. On a tourné 48h et l’on n’a pas dormi plus de 1h30. Ce n’était pas un tournage facile avec tous les embouteillages qu’il y a à Paris, mais ça valait le coup. 

Où en es-tu de ton prochain album ? 
Il est en préparation, on bosse toujours dessus. À la rentrée, il y aura certainement un nouveau single avec la sortie de l’album prévue pour la fin d’année ou en début d’année prochaine. J’ai l’ossature, quatre titres, qui vont situer le noyau du nouvel album. 

On te connaît pour tes nombreux singles, mais tu bosses aussi dans l’ombre pour nombreux artistes. Ce sont les mêmes façons de travailler ? 
Ce sont deux choses différentes. Quand vous travaillez pour d’autres artistes, vous êtes à leur merci, vous êtes là pour leur transmettre la chanson parfaite. Quand vous travaillez pour vous, c’est plus dans la création, vous êtes libre de faire ce que vous voulez. 

Pour revenir sur l’aventure « Le même que moi », quelle image marquante gardes-tu de cette période ? 
C’était assez inattendu et très surprenant, car du jour au lendemain tu as ton clip qui passe à la télé, le single qui passe en radio et qui se vend très bien. C’est assez déstabilisant dans la mesure où tu marches dans la rue et que les gens te reconnaissent, mais en même temps c’est assez plaisant.
Comme je suis originaire d’Issy-les-Moulineaux, quand j’étais petit, tous les étés, j’allais voir le M6 live de La fête de la musique. Quand le single est sorti, je me suis retrouvé à faire ce concert. Je suis passé de l’autre côté de la scène et ça restera un moment fort que je n’oublierai jamais.

Mate le clip « Elle » de Gary Fico :


Le site de Gary Fico c’est > ICI <

Aucun commentaire:

Publier un commentaire