lundi 27 avril 2015

#AvengersUltron : Les confidences de Mark Ruffalo

On continue de te dévoiler les confidences des stars de Avengers L’ère d’Ultron. Aujourd’hui, c’est Mark Ruffalo qui du film et son personnage…


Après Scarlett Johansson, Chris Hemsworth, Chris Evans, Aaron Taylor-Johnson et Elizabeth Olsen, « L’instant Avengers » du jour est consacré à l’interprète de Bruce Banner. Cette fois, Hulk est de retour et il est l’arme pas si secrète que cela des Avengers, et il est prêt à se déchaîner. Bruce Banner a désormais accepté Hulk, et il fait réellement partie de l’équipe – même si des protocoles de sécurité poussés ont été mis en place pour s’assurer qu’il garde le contrôle sur Hulk. Banner collabore avec Tony Stark pour développer le programme Ultron, destiné à maintenir la paix dans le monde.

Comment réagis-tu quand tu vois que le public adore Hulk ?
J’ai été complètement pris au dépourvu par la façon dont le public a réagi face à Hulk et Banner. Il ne s’agit pas d’un rôle facile et de grands acteurs s’y étaient essayés avant moi. Dans Avengers, j’ai donc essayé de me fondre dans le groupe des super-héros et de ne pas trop attirer l’attention. J’ai abordé Hulk comme n’importe quel autre rôle. Je me suis efforcé de mettre au point une ligne de conduite et de m’y tenir, en espérant que les gens me suivraient. J’ai été bluffé par l’accueil chaleureux qu’ils m’ont réservé et le fait qu’ils aient réagi avec autant d’enthousiasme.

Quoi de neuf pour ton personnage dans le film ?
Bruce Banner s’est installé chez Tony Stark après Avengers car il n’avait nulle part où aller. Il a beaucoup voyagé et poursuivi sa route, mais Tony lui a ouvert sa porte. Ils se complètent bien, chacun possède des qualités et des connaissances que l’autre n’a pas. Ils partagent une même compréhension de la science et gagnent beaucoup à combiner leurs projets. Banner était jadis un scientifique rebelle qui a été assez fou pour se soumettre à sa propre expérience. Depuis, il s’est renfermé sur lui-même. Tony et lui sont très similaires, sauf que Tony a réussi là où Banner a échoué. Les expériences qu’il a menées sur son propre corps ont été un succès. Étrangement, Bruce Banner apaise Tony tandis que ce dernier insuffle de l’énergie dans l’existence de son ami.

Cela n’a pas été trop dur de donner vie à Hulk ?
Entre le premier film et celui-ci, la technologie a beaucoup évolué il est désormais possible de réaliser ce qu’on appelle une « performance capture », soit la capture simultanée des mouvements et des expressions faciales. Le fait de pouvoir allier les mouvements du corps et du visage permet aux acteurs d’incarner pleinement leur personnage. Cela m’a permis de livrer une interprétation tout en nuances de la même qualité que n’importe quelle autre scène du fi lm. Je trouve que c’est un défi très intéressant pour les acteurs et les artistes de performance capture. Nous ne sommes désormais plus limités par le physique.

Le savais-tu ?

Bruce Banner peut désormais plus ou moins contrôler Hulk, qui n’intervient que lorsque l’équipe a besoin de lui. Il porte même – comme le voulait désespérément Mark Ruffalo dans le premier fi lm – un pantalon extensible que Tony a fait faire pour lui.

> Avengers L’ère d’Ultron
Le 22 avril au cinéma
Un film de Joss Whedon
#AvengersUltron
© Disney
La page Facebook de Marvel c’est > ICI <

Aucun commentaire:

Publier un commentaire