mercredi 16 juillet 2014

REVOLUTION SAISON 1 EN VIDEO : L’INTERVIEW DES ACTEURS

C’est au Festival de Télévision de Monte-Carlo que Billy Burke, David Lyons, Tracy Spiridakos et Giancarlo Esposito nous ont parlé de Revolution, dont la saison 1 vient de sortir en DVD et Blu-ray…

Pour fêter la sortie de Revolution en vidéo, on te propose de découvrir les confidences des stars de la série…



Billy et David, dans la série, vous avez une relation forte. Comment décririez-vous les liens qui unissent vos personnages ?
David Lyons : Les liens du sang sont peut-être plus forts que tout, en tout cas, Billy et David se connaissent depuis de longues années et ils sont très proches, même s’ils n’ont aucun lien de parenté. Je pense qu'il est juste de dire que Monroe est émotionnellement instable depuis qu’il a perdu son frère, donc quand il se sent trahi, il peut aller très loin. L'essence de leur relation est fondée sur les sentiments qui les unissent.
Billy Burke : Bonne ou mauvaise, c'est la relation la plus profonde et la plus longue qu’ils n’ont jamais connue. Bien que ce soit un mélange « d’amour et de haine », c’est la seule chose qu’ils connaissent et c’est pour cela qu’ils font avec.

La série repose sur de nombreux flashbacks, si tous les acteurs jouent la version plus jeune de leur personnage, seul celui de Tracy est joué par une actrice enfant. Tracy, comment faites-vous pour jouer vos scènes ?
Tracy Spiridakos : Comme je n’ai pas la possibilité de voir les flashbacks avant, je dois me contenter de ce qui est écrit dans le scénario. C’est ma seule base d’inspiration. En fait, les sont deux petites filles qui jouent le personnage et je les trouve extraordinaires. Elles font un sacré boulot et je les adore.

Et pour les autres, comment vivez-vous ces flashbacks ?
Giancarlo Esposito : Je prends beaucoup de plaisir à jouer ces scènes, car elles apportent de la profondeur. C’est toujours agréable de connaître le passé de son personnage afin de pouvoir l’incarner le plus justement possible. On ne se contente pas de l’imaginer, on le joue et cela change tout. Les flashbacks offrent ce confort et cela me permet de garder en mémoire qu’au fond de lui, Tom Nevill est capable de compassion et qu’il n’est peut-être pas aussi méchant qu’on le pense.
Billy Burke : Quand on tourne les flashbacks, j’ai l’impression de jouer dans une autre série, car la vie de mon personnage est très différente. C’est vraiment plaisant d’avoir cette opportunité.
David Lyons : C’est un vrai cadeau que les scénaristes nous font en nous donnant autant de matière pour développer le passé de ceux que l’on incarne.

> Revolution,
la saison 1
disponible le 9 juillet
en DVD et Blu-ray
et digital ultraviolet.
(Warner) 

Le site de Warner Home Video c’est > ICI <
« Revolution est LA nouvelle série post-apocalyptique »
Qu’en penses-tu ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire