mercredi 15 avril 2020

#ZOMBIES2 : Revoir le premier Z-O-M-B-I-E-S sur #DisneyPlus


#DisneyChannel diffusera bientôt #ZOMBIES2, mais avant de découvrir cette suite qui nous permettra de retrouver Milo Manheim, Meg Donelly, la bande de pom-pom girls, de zombies et de loups-garous, tu peux déjà voir ou revoir le premier Disney Channel Original Movie qui est déjà en streaming sur DisneyPlus

Tu as aimé le clip en version 360° de « Flesh & Bone » et maintenant tu veux voir Z-O-M-B-I-E-S 2. C’est bien beau de vouloir voir la suite, mais si tu n’as pas vu le premier DCOM, tu risques d’être un peu perdu. Bonne nouvelle, Disney+ a ajouté (à sa longue liste de programmes) Z-O-M-B-I-E-S. Donc plus d’excuse, allume le service de streaming signé Disney et régale-toi d’un film drôle et chantant.

Z-O-M-B-I-E-S c’est le DCOM qui rend hommage aux films de monstres, mais qui cette fois propose un univers dans lequel les Zombies sont devenus parfaitement inoffensifs. Pas de raison d’avoir peur, mais surtout un furieuse envie de faire un tour à Seabrook, une petite bourgade aussi joyeuse que renfermée, cinquante ans après une apocalypse zombie. Même si les zombies ne sont plus dangereux, ils sont obligés de vivre à Zombietown, un quartier isolé et délabré. Le jour où les zombies obtiennent enfin le droit de s’inscrire au collège-lycée de Seabrook, Zed (incarné par Milo Manheim), un zombie charismatique qui veut à tout prix intégrer l’équipe de football américain, rencontre Addison (incarnée par Meg Donelly), qui rêve, comme toutes ses camarades, d’être pom-pom girl.

Leur amitié naissante leur vaut pas mal de remarques, mais elle découvre que les zombies et les pom-pom girls ont bien plus de points communs qu’on ne le pense. Nos deux héros vont s’efforcer de montrer ce dont les habitants de la petite ville sont capables à partir du moment où ils acceptent que leurs différences sont un atout pour Seabrook.

Mate vite la vidéo pour en savoir plus sur Z-O-M-B-I-E-S :


> Z-O-M-B-I-E-S, déjà en streaming sur Disney+.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire